Beta

Byzness La Rochelle

Portraits

  • Tout ce qu’elle touche se transforme en or ! Une femme à connaître.

    Pour tout l’or du monde !
    Ça sonne comme un titre de film de James Bond 007.

    Notre James Bond Girl est une «Golden Fingers Girl*», qui transforme tout ce qu’elle touche en or.

    L’aventure commence par un parcours classique avec un objectif de devenir commissaire priseur, Licence de droit (pas très drôle), puis École du Louvre (la révélation) et découverte de la restauration.

    Puis c’est la rencontre avec un professeur, une femme d’exception qui va ouvrir à Bénédicte les portes merveilleuses des plus beaux musées et de leur fonctionnement. Malgré l’opportunité de s’orienter vers le métier de conservateur, son choix est fait, ce sera la restauration.

    Après avoir vécu quelques expériences chez des...

  • La résine, un matériau incroyable qui offre de nombreuses possibilités.

    La résine est omniprésente dans cette époque ci !

    «Je baigne dans la création depuis toute petite, j’ai toujours voulu travailler dans ce milieu. J’ai fait un lycée d’Arts Appliqués, après obtention du bac, j’ai fait l’École d’Art Duperré (5 ans) et obtenu un Master Design Textile. À la suite d’un stage-découverte de la sculpture, j’ai travaillé 3 ans dans un atelier parisien de décors, pour le théâtre, pour des vitrines et pour EuroDisney.

    Forte de ces expériences, je décide d’aller à la découverte d’autres techniques et d’autres cultures, c’est le départ pour San Francisco où j’intègre un atelier d’impression 3D qui réalise des prototypes d’objets et des maquettes pour l’architecture.

    Para...

  • Je ne travaille qu’avec des produits bio/végétal et je privilégie les marques françaises.

    Cette année, j’ai réalisé le rêve de ma vie !

    «Aujourd’hui, j’ai 28 ans et je suis contente d’avoir ouvert en janvier ce salon que j’ai tant désiré. C’est le fruit de tout un parcours initiatique et formateur que j’ai suivi pour y arriver.

    J’ai grandi dans le Centre de la France, à l’âge de 16 ans je suis rentrée en apprentissage coiffure pour préparer mon CAP coiffure en alternance, puis j’ai poursuivi avec un brevet professionnel option coloriste. Ensuite, j’ai peaufiné mon expérience en m’installant à mon compte comme coiffeuse à domicile pendant 3 ans. Puis le désir de changer de ville m’a conduit à La Rochelle ou j’ai trouvé rapidement une place dans un gros salon rochelais.

    Et l’année ...

  • Do you speak english in La Rochelle ?* Bien sûr à l’Atelier d’Anglais.

    Notre objectif est la transmission de la langue et de la culture du pays.

    «C’est ma rencontre avec Fabienne une professeure d’anglais qui a motivé la création de L’ATELIER D’ANGLAIS, ensemble nous voulions permettre aux enfants d’apprendre l’anglais autrement, par le biais du jeu et avec des animateurs natifs.

    Nous avons créé ensemble L’ATELIER D’ANGLAIS en 2009, voilà précisément 10 ans. Depuis, mon associée est partie vivre au Canada pour être professeur de français, c’est plutôt rigolo. Durant ces dix années L’ATELIER D’ANGLAIS s’est développé, nous avons 5 animateurs natifs (anglais, irlandais, américains) avec toujours le même objectif, la transmission de la langue et de la culture du p...

  • Des sommiers et des matelas sur mesure, c’est encore possible à La Rochelle.

    Dans la famille, nous sommes tous dans l’univers de la literie !

    Je roule vers Aytré en plein milieu de l’avenue du Commandant Lysiack, sur la droite un panneau légèrement désuet indique la présence d’un fabricant de sommiers et matelas, curieux, je m’engage dans l’impasse. Et là, je découvre un hangar «Show-room» de sommiers et de matelas, tout un espace dédié à la literie.

    Madame Gamblin la maitresse des lieux m’accueille en me disant que tous ces sommiers et ces matelas sont fabriqués sur place dans l’atelier qui se trouve juste derrière, attenant à cet espace de vente.

    Poussé par la curiosité, il n’en faut pas plus pour que je lui demande de me raconter son histoire.

    «L’entreprise date d...

  • J’ai appris mon métier de cordonnier à la cordonnerie de l’Opéra de Paris.

    À 40 ans, j’ai décidé de revenir au métier de la chaussure.

    Certains ont des vies toute tracées et d’autres prennent des chemins détournés. L’essentiel est de trouver sa voie.

    «Ma première formation a été un brevet professionnel de modéliste pour les industries de la chaussure et de la maroquinerie, obtenu à 20 ans.

    Puis la vie m’a conduite à Paris pour diverses expériences professionnelles, secrétariat de direction, chargée de mission chez Reuters (10 ans), ainsi que chef de projet Multimédia.

    Et à 40 ans, on s’arrête pour faire un point sur sa vie, et on fait des choix, c’est à ce moment que je décide de revenir à mes premières amours, La Chaussure.

    Je reprends donc une formation (2 ans) s...

  • Le 1er concept de restauration sans allergènes, OUVERTURE Avril 2019 à La Rochelle

    Nouveau, oui au plaisir, non aux allergènes !

    Depuis maintenant 15 ans Marie Hélène Meccoli est spécialisée dans le conseil aux entreprises sur tous les aspects de l’accueil, des Ressources Humaines et de la gestion de leur image.

    Le domaine de l’hôtellerie/restauration est l’un de ses univers de prédilection.

    Étant elle même très sensible à son alimentation, c’est donc tout naturellement qu’elle a décidé de combiner expérience, plaisir et santé.

    Le constat est que de plus en plus de personnes sont allergiques ou intolérantes à certains aliments. Pour ces personnes, il est toujours très compliqué de manger au restaurant, avec un risque permanent d’intoxication ou de désagréments.

    C’est pourq...

  • Nous sommes une toute petite structure, alternative aux grosses entreprises

    La technique du sablage et de la métallisation de père en fille.

    Mon père Michel Sertillange a créé l’entreprise en 1987, nous sommes spécialisés dans le sablage, la métallisation, la peinture et les revêtements spéciaux. Comme nous sommes sur un territoire de bord de mer, les métaux sont très sensibles à la rouille. C’est pourquoi la métallisation par projection de zinc aluminium est une bonne alternative à la galvanisation.

    Notre activité est répartie à 90% pour les professionnels et 10% pour les particuliers.

    C’est un métier assez difficile, il n’est pas courant d’y croiser des femmes. Mais cette entreprise, je l’ai toujours connue avec mon père qui en parlait tout le temps et qui travail...

  • Aider les professionnels pour leurs solutions d’assurances et de crédits

    Après la banque/assurance, le courtage assurances/crédits comme solution personnalisée.

    «À 23 ans je suis devenue conseillère bancaire, puis au moment où la banque/assurance est arrivée, je suis devenue la référente assurance du département.

    C’est cette expérience qui m’a permis de travailler avec les professionnels et les industriels et de mesurer l’importance du conseil et de l’accompagnement pour les épauler dans leur choix d’assurances et de crédits.

    Après une «pause-maman» de dix ans, j’ai décidé de revenir à mes premières amours, l’assurance et le conseil aux professionnels.

    En 2011, je créé CAPP, solution de courtage en assurances et crédits afin de répondre à un manque de conseils pe...

  • Avec la miroiterie d’Aunis, miroirs, fenêtres, baies vitrées, ... Le verre vous va si bien !

    Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle miroiterie de la région !

    «J’ai fait mes premières armes dans le métier, lorsque je suis rentrée en 2008 comme DAF (Directrice Administrative et Finançière) dans une importante miroiterie de 100 personnes à Limoges, qui était en difficulté.

    Malheureusement face à la crise, cette entreprise a été mise en liquidation en 2011. C’est sous forme de SCOP qu’une trentaine de salariés décident de reprendre l’entreprise. Je suis alors promue au statut de gérante de l’entreprise. En quelques années l’entreprise reprend des couleurs et compte une équipe de 45 personnes.

    Afin de continuer à développer l’entreprise, certaines décisions d’investissements étaie...

  • Ma passion pour la photographie a été le déclencheur de ma nouvelle vie !

    Clic clac deuxième vie !
    Je veux que ma passion devienne mon métier.

    «Après dix années passées à faire un premier métier dans le social, j’ai décidé de changer complètement mon destin professionnel.

    Depuis l’adolescence, je nourris une passion pour la photographie que je n’ai jamais cessé de pratiquer en amateur. Alors, je ne me suis pas posée la question longtemps, c’était une évidence, je voulais devenir photographe professionnelle.

    A cette époque, j’ai rencontré Dominique Laugé qui m’a offert la possibilité de faire un stage dans son incroyable studio de Milan. J’ai enchainé avec lui des photos de publicité, des photos de mode, des photos industrielles, et bien d’autres expériences photogr...

  • Ma passion depuis 20 ans : Pérenniser le patrimoine et construire l’excellence.

    De La Rochelle à la conquête du Grand Ouest ...

    «Notre métier consiste à réhabiliter des bâtiments historiques situés au cœur de ville. En conservant les éléments architecturaux forts, nous leur donnons une nouvelle vie et une signature contemporaine. Nous leur redonnons la beauté d’un lustre passé et offrons à nos propriétaires la possibilité d’acquérir ou de vivre dans un bien d’exception.

    J’ai créé mon entreprise au début du siècle, et c’est symbolique car tous les bâtiments sur lesquels nous intervenons sont tous de siècles passés.

    C’est véritablement en 2008-2009 que nous avons commencé à nous développer, avec quelques chantiers emblématiques, comme l’ancien Carmel de Niort, l’Hôtel de ...

  • À poils ou sans poil, le bien-être pour le mâle, vous le trouverez chez L’Homme.

    C’est l’histoire d’une passion et d’une belle rencontre entre Annette coiffeuse pour hommes bien connue à La Rochelle et Mathias jeune coiffeur de 23 ans avec 7 ans d’expériences originaire de la ville rose (Toulouse).

    Annette a toujours coiffé les hommes et Mathias, lui n’aime coiffer que les hommes. Avec la tendance confirmée des hommes à barbe, les salons de barbier sont en plein essor à La Rochelle.

    Alors quand ils se sont vus, ils se sont plu et en quelques mois l’idée de la reprise du salon par Mathias s’est faite réalité.

    Comme le dit Annette, Mathias nous a rapporté son accent chaud du sud, son talent et sa simplicité, les clients l’adorent.

    L'Homme Coiffeur Homme La Rochelle

     

    Mathi...

  • Une fois, deux fois, adjugé, vendu ! 2 commissaires priseurs 5 collaborateurs

    L’histoire remonte au XVIIème siècle lorsque La Rochelle comptait encore deux salles des ventes.

    Puis la fusion opéra, pour ne laisser que l’Hôtel des ventes actuellement situé rue Saint-Louis.

    Aujourd’hui, une grande porte en métal entrouverte laisse échapper des odeurs de cire qui vous invitent à rentrer dans cette caverne d’Ali Baba. Poussé par la curiosité, vous vous frayez un chemin entre des armoires et des amoncellements d’objets hétéroclites pour vous retrouver au milieu d’une véritable ruche dans laquelle officie toute une équipe où chacun a son rôle.

    Une véritable entreprise dirigée par le commissaire priseur qui doit son nom à la Prisée (la valeur que le commissaire priseur donne ...

  • Des produits de saison, des cuissons maîtrisées et des assiettes chaudes.

    Le Mail, quelle institution ! Certainement un des restaurants les plus emblématiques de La Rochelle.

    Tout a commencé en 1905, avec Le Café de la Plage dirigé par la famille Gilbert qui proposait de la limonade de la bière et des casse-croûtes. Puis en 1924, c’est la famille Lance-Bourdin (famille bien connue du monde de la restauration rochelaise) qui reprend ce café et en fait le Café du Mail, le restaurant que nous connaissons.
    Jusqu’à ce que la dernière génération Maurice et Charlotte Lance (frère et sœur) décident de vendre cette institution.

    A ce même moment, Hervé BRANDT (Maître d’Hôtel puis directeur général associé chez Grégory Coutanceau) et son épouse Patricia MAZZOLINI cherchent un...

  • La couleur c’est la vie ! Alors redonnons des couleurs à nos vies.

    C’est certainement la plus ancienne entreprise de peinture de La Rochelle, voilà la raison qui a motivé Éric BAZILLAIS à racheter cette entreprise et à découvrir la passion des couleurs.

    Il a su évoluer avec le temps tout en conservant les racines et les valeurs de son métier. Aujourd’hui, les anciens compagnons accompagnent les nouvelles générations pour leur transmettre le savoir-faire nécessaire à ce métier très exigeant.

    Aussi à l’aise dans l’ancien que dans les constructions contemporaines, il aime accompagner un projet à sa naissance, il peut ainsi apporter son expertise et ses meilleures recommandations pour que le rendu soit optimal.

    Avec une palette infinie, quel beau métier que de ...

  • SOS Gaz, 22 collaborateurs, 6 000 contrats/clients et 14 000 interventions par an.

    Philippe Joussaume est un homme «chaleureux» qui vous explique simplement son entreprise.
    C’est en 1995 qu’il reprend l’entreprise familiale qui est passée par différentes phases compliquées.
    Depuis il trace la voie de l’entreprise avec un développement régulier et raisonné.

    Philippe Joussaume est aussi un homme de réseaux, membre du réseau Axénergie (70 entreprises en France), membre du C.A national et président de région du SYNASAV, le Syndicat qui regroupe et anime le réseau des professionnels de la maintenance et des services en efficacité énergétique.

    Le rachat récent d’ACTIGAZ, un de ses concurrents rochelais porte aujourd’hui, SOS Gaz, à 22 collaborateurs, 6 000 contrats/clients et plus...

  • La cuisine, une histoire de mère en fille !

    L’entreprise a été créée en 1980 en même temps que la naissance de la zone d’activités de Beaulieu. Mes parents se sont installés dans ces locaux juste après leur construction.

    Pour ma part, j’ai tout d’abord suivi un parcours dans l’informatique et la gestion.

    C’est en 2010, lorsque ma mère a décidé de prendre sa retraite que j’ai décidé de prendre sa suite. Je n’étais pas vraiment étrangère à cet univers dans lequel j’avais observé ma mère pendant de nombreuses années.

    Ce qui m’a attiré, c’est le design, car j’ai toujours eu un certain goût pour la décoration d’intérieur.
    De plus, j’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur un technicien/conseil et deux poseurs qui sont dans l’entreprise depuis...

  • France - Québec, 6 heures de décalage horaire garanti sans Jetlag.

    Nous sommes une petite PME dans le domaine de l’informatique créée en 2012 avec 10 collaborateurs (1 million d’euros de chiffre d’affaires) présente à La Rochelle et Niort.

    Nous organisons notre activité autour de trois pôles indispensables au bon fonctionnement de nos clients :

    - L’infrastructure informatique des entreprises et des collectivités : postes de travail, serveurs, stockage des données, sauvegarde, réseau, sécurité, cloud. Nous construisons les solutions, nous les mettons en œuvre et nous assurons la maintenance et l’assistance par la suite.
    - La fourniture de solutions de gestion pour piloter et gérer les entreprises
    - Le développement spécifique de logiciels.

    Mais finalement, not...

  • Une reprise d’entreprise, qui sonne comme un retour aux sources.

    Éric HAMONIAUX a débuté sa carrière en Bretagne dans l’entreprise familiale de vente et d’installation d’appareils de cuisine pour professionnels, comme responsable du service après-vente puis d’un point de vente pendant onze ans.

    Puis désireux de changement, il s’oriente dans une toute autre activité en intégrant puis rachetant une entreprise de production audiovisuelle et de création de contenus pédagogiques pour les écoles maternelles et primaires. Il développe cette entreprise à son maximum avec 25 animateurs sur la France.

    En 2016 il cherche un nouveau challenge, il décide de revenir à sa première passion, le chaud et le froid dans la restauration. Il découvre alors l’entreprise Le Fran...

  • Nous pouvons faire des prototypes de tout ce qui est en volume.

    A l’extérieur, une immense demi-coque de trimaran cache une partie de l’entrée, puis en entrant dans l’atelier, une légère odeur de résine vous confirme qu’ils doivent travailler dans le bateau.

    Une fois à l’intérieur, vous faites alors face à une immense forme de vague arrondie d’environ quinze mètres de long pour trois mètres de haut ?
    Il s’agit du prototype d’une banquette pour le hall d’entrée d’un immeuble de La Défense à Paris, me dit Antoine DESSIRIER le maitre des lieux.
    Puis, nous avançons entre les montagnes de blocs de polystyrène et des machines à commandes numériques qui tracent et découpent des matières plus ou moins dures pour faire naître des formes. Au fond de l’atelier, un br...

  • Le sel, un produit naturel né de la mer et du soleil.

    Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans un grand groupe agroalimentaire au niveau commercial, développeur et négociateur, nous avions envie de vivre une toute autre expérience.

    Nous cherchions une entreprise dans l’agroalimentaire (domaine que nous connaissons parfaitement) avec une belle image et un potentiel de développement intéressant.

    Nous sommes tombés amoureux du sel de l’Ile de Ré, son histoire, sa production, ses hommes, tout nous a séduit dans ce produit naturel et simple.

    Mais tout restait à faire, car les pratiques, les techniques et la présentation du produit n’avaient pas évolué depuis des années.

    En 2014, nous rachetons l’entreprise alors basée à Ars en Ré, nous co...

  • Créer l’Événement pour les entreprises, avec passion et originalité

    Sortez du Cadre, Utilisez les Transversales ...

    Dans ces impératifs, aucune injonction !
    Seulement et surtout une envie, une dynamique !

    Voici bientôt 20 ans que j’ai fait de l ‘Evénementiel d’entreprise, mon métier et ma passion.

    A TRANSVERSALES, nous axons nos réalisations tout-à-la-fois sur la proximité ET l’insolite.

    La particularité de l’Agence est de croire dans
    la créativité et l’imagination des participants.
    Quelque soit la prestation à réaliser, nous proposons le « petit truc » qui donne un supplément d’âme :

    - Un séminaire à La Rochelle ou l'Ile de Ré

    - Une plénière en plein champs sous un tivoli
    en bambou tout confort…

    - Un rallye-découverte en 2CV où les artisans et producteurs loc...

  • Et si la pharmacie n’était pas un commerce, mais un vrai service humain ?

    «Je suis rentré en pharmacie comme on entre dans les ordres, par vocation.». C’est ainsi que Laurent Colliot se présente.

    Après un premier stage dans la pharmacie de Roselyne BACHELOT (ex Ministre de la Santé) à Angers, il fait réellement ses armes à l’occasion d’un remplacement dans l’une des plus grosses pharmacies de France, à Paris. Puis il enchaine les remplacements et les expériences, se frotte au métier et aux patients qu’il prend plaisir à conseiller et à accompagner.

    La vocation se confirme !

    Après deux installations formatrices en tant que titulaire, il décide de se fixer à La Rochelle il y a sept ans et rachète la pharmacie rue de la Muse à Laleu.

    Il fait un grand coup de ménage e...